© Image: Corbis Texte: Rainer Maria Rilke

Le printemps est

Ô mélodie de la sève qui dans les instruments de tous ces arbres s'élève -, accompagne le chant de notre voix trop brève.

plus

30 jours pour arrêter le VIH. Participez!

BREAK THE CHAINS 

MAINTENANT, TOUS, ENSEMBLE AVEC NOS PARTENAIRE, FAISONS LE TEST VIH! 
EN MAI POUR 10CHF SEULEMENT.

Informations et centres de dépistage sur www.breakthechains.ch

Campagne LOVE LIFE

Galerie photo: Campagne LOVE LIFE 2015/2014

Campagne LOVE LIFE : lorsqu'une autre maladie se cache derrière des symptômes grippaux

Peu après avoir été infectées par le VIH, la majorité des personnes développe des symptômes semblables à ceux d'une grippe, lesquels ne doivent pas être pris à la légère. En effet, ces personnes sont très contagieuses durant les premières semaines suivant l'infection. En outre, l'administration immédiate d'un traitement permet parfois de limiter les dégâts causés par le virus au système immunitaire. Dès lors, en cas de suspicion d'infection au VIH, il faut consulter un médecin sans délai.
Plus information
Communique de presse
lovelife.ch

Safer Sex

Trois règles simples pour se protéger efficacement du VIH.

  1. Faire l’amour : toujours avec un préservatif ou un Femidom. 
  2. Pas de sperme, pas de sang des règles dans la bouche, n’avaler ni sperme ni sang. 
  3. Démangeaison, écoulement, douleurs au niveau des parties génitales ou symptômes grippaux après des rapports non protégés ? Consulter un médecin sans tarder.

Le safer sex ne signifie pas uniquement se protéger le plus efficacement possible lors de rapports sexuels. Il est tout aussi important d’agir en cas de besoin. Et puis, le safer sex protège efficacement du VIH, mais pas des autres infections sexuellement transmissibles.

Questions récurrentes

Boutique en ligne

Swiss Aids News

SWISS AIDS NEWS

Le VIH derrière les barreaux

Le premier numéro 2015 de Swiss Aids News jette un regard derrière les murs des prisons, en Suisse et en Russie, et donne la parole à des expertes. 
De son côté, le Professeur Pietro Vernazza explique en quoi le début du traitement reste une question brûlante.

Souscrivez un abonnement annuel à CHF 50 ou un abonnement de soutien à CHF 100 CHF. dans notre shop en ligne www.shop.aids.ch.

Vous pouvez consulter les derniers numéros de Swiss Aids News au format pdf : 
Syphilis & Cie: s’armer pour la riposte (PDF)  |  Test en tête (PDF) |  VIH et travail du sexe (PDF 780KB)  |  Ticino 3/2013 PDF |  Santé et mondes étrangers 2/2013 (PDF) | Pilules 1/2013 (PDF)

Shopartikel

shop.aids.ch
Vous y trouverez une gamme complète de brochures et autres supports d’information gratuits sur le VIH/sida et les autres infections sexuellement transmissibles. Vous pouvez aussi commander ici des préservatifs, des affiches de la campagne LOVE LIFE et des produits de solidarité.

Vivre avec VIH

Victime de discrimination?

Nachdenklicher Mann

Dites-le-nous!

Si vous avez été victime d’injustice ou si une personne séropositive de votre entourage a subi des discriminations, déclarez-le à l’Aide Suisse contre le Sida.

Accéder au formulaire

Shop

En quoi consiste notre aide.

Les sans-papiers séropositifs ont droit à notre soutien

Chère donatrice, cher donateur. La migration est un phénomène qui a existé de tout temps dans le monde entier. Avec votre aide, nous créons pour la population migrante des conditions permettant de réduire la stigmatisation et la discrimination des personnes atteintes du VIH/sida et d’abaisser le taux de transmission du VIH et d’autres infections sexuellement transmissibles (IST) au sein de cette population.

De tout cœur merci de votre don.

Plus d‘informations

Charity-Condom

Protection et soutien!

Un franc sera directement reversé à l'Aide Suisse contre le Sida pour chaque paquet acheté.

shop online

LOVE LIFE Campagne

Questions fréquentes

«Faut-il effectuer un dépistage après des rapports non protégés?»

Le préservatif s’est déchiré. Est-ce grave? Comment savoir si j’ai le SIDA? Une petite blessure au doigt peut-elle être dangereuse en cas d’excitation manuelle d’une femme?

Questions fréquentes