Annonce du départ de la présidente – Mission accomplie

Zürich, 15. juin 2014

Un million de francs d'économies de coûts au secrétariat de l'ASS, 1 million de francs de fonds supplémentaires recueillis auprès de donateurs et sponsors institutionnels, ainsi que 4 nouveaux membres de haut rang pour le comité : voilà autant de preuves que « la mission est accomplie », comme l'a déclaré avec joie Doris Fiala, présidente de l'association, lors de l'Assemblée des délégués qui s'est tenue hier à Berne. Parallèlement aux succès présentés, elle a annoncé sa démission au 9 décembre 2014, tenant ainsi son engagement de transmettre assainie dans les trois ans l'organisation, encore secouée par la crise en 2012, à un successeur. Une condition exigée à l'époque par ZEWO. Il n'était pas question de tolérer plus de 3 ans la levée de fonds à grande échelle menée par la présidente. Le processus de redressement s'est accompagné d'une réduction douloureuse des effectifs qui a conduit la présidente à renoncer par solidarité à toute compensation financière depuis un an.

La stratégie de financement, qui repose sur les 3 piliers suivants :

• baisse des coûts et allègement de l'organisation au sein de l'association faîtière
• hausse des recettes issues de l'économie privée et de fondations
• augmentation du financement accordé par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP)

a fait ses preuves. Cette stratégie a résolument été soutenue et mise en œuvre par Daniel Seiler, directeur de l'association. Doris Fiala a sincèrement remercié Daniel Seiler et le comité pour l'excellente collaboration et les fabuleux résultats obtenus.

L'association faîtière peut se féliciter d'accueillir au sein de son comité, grâce à une image positive restaurée et à une base commerciale solide, des personnalités jouissant d'une grande notoriété publique :

• Raphaël Comte, conseiller aux États du canton de Neuchâtel
• Martin Klöti, conseiller d'État du canton de Saint-Gall
• Dr. Barbara E. Ludwig, directrice du service drogues et toxicomanie de la ville de Zurich
• Christoph Stühn, directeur de la fondation Memoriav.

Lars Baumgartner (Conseil positif, juriste) et Dr. Hugo Bänziger (partenaire chez Lombard Odier) ont démissionné du comité pour des raisons professionnelles. Tous deux ont apporté leur soutien à l'Aide Suisse contre le Sida dans une phase particulièrement critique, ce qui s'est avéré précieux pour l'association. La présidente se félicite de pouvoir régler sans stress sa succession au sein de l'organisation, en collaboration avec Andreas Häner, son vice-président chevronné et un nouveau comité solide.

L'Aide Suisse contre le Sida clôt son exercice sur un résultat positif – les défis subsistent


La prévention et le soutien exigent constamment d'importants moyens financiers. Grâce à la main de fer du directeur Daniel Seiler en matière de finance, ainsi qu'aux trois piliers efficaces de la stratégie évoquée plus haut, l'association peut à nouveau présenter un bilan équilibré pour l'exercice 2013. La gestion active des coûts au sein du secrétariat, qui était indispensable pour obtenir de bons résultats, reste incontournable également à l'avenir. La structure rationalisée doit permettre de relever avec succès les gros défis qui subsistent et de garantir la stabilité financière. L'objectif déclaré de l'ASS consiste désormais à recentrer son attention sur les programmes de prévention avec un engagement intact.
Il est important, qu'aujourd'hui encore, le VIH/sida ne soit pas banalisé. On compte toujours près de 600 nouveaux diagnostics et les dépenses de santé d'environ 350 millions de francs par an pour le traitement du VIH/sida sont des arguments de poids en faveur d'un travail de prévention intensif. Malheureusement, la discrimination et la stigmatisation au quotidien des personnes concernées n'appartiennent toujours pas au passé. La discrimination des personnes séropositives demeure une réalité.


Pour plus d’informations

Doris Fiala, présidente de l'Aide Suisse contre le Sida, tél.: 079 611 84 17
Daniel Seiler, directeur de l'Aide Suisse contre le Sida, tél.: 079 655 55 34
Service de presse : medien@aids.ch; Tél. 079 794 64 91


Comité de l’Aide Suisse contre le Sida (à compter du 14.6.2014)

● Andreas Häner, vice-président de l'Aide Suisse contre le Sida, directeur Public Fundraising CRS
● Raphaël Comte, conseiller aux États du canton de Neuchâtel
● Martin Klöti, conseiller d'État du canton de Saint-Gall
● Barbara Ludwig, directrice du service drogues et toxicomanie de la ville de Zurich
● Prof. Dr. Sibylle Nideröst, Soleure
● Dr. med. Franziska Schöni-Affolter, députée au Grand Conseil du canton de Berne
● Christoph Stuehn, directeur de la fondation Memoriav
● Manuel Tornare, membre du Conseil national du canton de Genève