VIH-Ensemble contre la peur. Une personne séropositive sous traitement ne transmet pas le VIH, y compris lors de rapports sexuels. © emoji company GmbH. All rights reserved. / © Aids-Hilfe Schweiz / TKF

Journée mondiale de lutte contre le sida 2018

«VIH - Ensemble contre la peur.»

Une personne séropositive sous traitement ne transmet pas le VIH, y compris lors de rapports sexuels.

Le VIH ne se transmet plus sous traitement efficace. En Suisse, c’est vrai pour plus de 95 pour cent des patients séropositifs. Or, bien que la déclaration suisse (Swiss Statement) ait rendu l’in- formation publique en 2008 déjà, celle-ci est loin d’être connue de tous. Au cours des dernières années, l’Aide Suisse contre le Sida a informé les gays, mais pas la population générale. Elle entend changer les choses grâce à une nouvelle campagne. Andreas Lehner, nouveau directeur de l’Aide Suisse contre le Sida, explique dans un entretien pourquoi c’est important, pourquoi le message n’a pas très bien passé jusqu’ici et comment faire pour réussir.

Plus d'informations...  | Calendrier des manifestations   |  Comminique de presse  | #undetectable: VIH indétectable et non infectieux ?  | Protection par le traitement

VIH/sida en chiffres

Cas de discrimination déclarés en 2018

Cas de discrimination déclarés en 2018

S’élevant à 122 au total, le nombre de déclarations des cas de discrimination a atteint cette  année son maximum depuis qu’ils sont recensés (2006).

Plus d'informations

La déclaration de la CFS en 2008: «Le VIH ne se transmet pas sous traitement efficace

« La déclaration de la CFS affirmant que le VIH ne peut pas se transmettre sous traitement efficace a d’abord signifié pour moi un énorme soulagement. Même si j’utilisais des préservatifs avec mon compagnon de l’époque, c’était un très grand pas vers des rapports sexuels libérés de toute peur. Il était vraiment impossible pour moi d’infecter mon compagnon, ce qui aurait voulu dire porter préjudice à l’être qui m’était le plus cher au monde.»

Hans-Ueli Schläpfer, Zollikon

« Après avoir vécu 28 ans avec le VIH , j’avais pour la première fois le sentiment de ne plus être impur. C’était une expérience libératrice et stimulante. Depuis lors, je me sens toujours mieux dans ma peau et je n’ai plus l’impression d’être exclu.»

Cristian Reymond, créateur de la Fondation Real Time Trust  

« J’ai 26 ans et cela fait 26 ans que je suis séropositive. On m’a dit dès mon plus jeune âge que je ne pourrais jamais avoir de rapports sexuels sans préservatif et que tout n’irait pas de soi pour avoir des enfants. Quand j’ai entendu parler de la déclaration, c’est tout un monde qui s’est écroulé pour moi. Bien sûr, c’était génial, mais tout ce qu’on m’avait rabâché depuis mon enfance, tout ce que j’avais appris et que j’avais cru était chamboulé. Je ne savais plus si je devais douter, rire ou pleurer: sur le moment, c’était un peu de tout à la fois.     Aujourd’hui, je peux avoir des rapports sexuels sans préservatif sans mettre en danger qui que ce soit et je peux mettre au monde un enfant séronégatif. Et bientôt, on va aussi m’autoriser à allaiter le bébé.»

Jennifer Annen, Schwytz

David Haerry

David Haerry

De la déclaration suisse à «U = U»

Un commentaire de David Haerry Plus ...

Angela Lagler

Angela Lagler

«Ils ne s’attendaient pas à voir quelqu’un comme moi!»

Un portrait. Plus ...

Enos Bernasconi

Professor Enos Bernasconi

«La déclaration suisse n’a pas été lue dans le marc de café, elle reposait sur des données scientifiques»

Entretien avec le Professeur Enos Bernasconi. Plus 

SWISS AIDS NEWS

Swiss Aids News 2018|4, VIH - Ensemble pour l’amour.

SWISS AIDS NEWS 4|2018, Ensemble pour l’amour

L’Aide Suisse contre le Sida lancer une nouvelle campagne le 1er décembre, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida: «Une personne séropositive sous traitement ne transmet pas le VIH, y compris lors de rapport sexuels. » Voilà pourquoi le dernier numéro de l’année de Swiss Aids News est consacré le dernier à la déclaration suisse : des personnes séropositives et des professionnels disent ce qu’elle a signifié pour eux, et ce qu’elle signifie encore. Download (PDF)

Réduis le Risque

Securion

Securion encourage tous les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes à éviter toute exposition au VIH en octobre, pendant un mois au moins, pour faire ensuite un dépistage pour 10 francs en novembre dans des centres sélectionnés. La campagne entend aussi les sensibiliser aux nouvelles stratégies de protection. Ce sont les pénétrations anales sans préservatif avec un partenaire de statut VIH inconnu ou incertain qui représentent le plus grand risque de contracter le VIH.

Plus d’informations sur Securion : drgay.ch/securion

KNOW YOUR STATUS gettested.ch

Get tested est une campagne de l’Aide Suisse contre le Sida. Elle entend inciter des hommes et des femmes à connaître leur statut VIH et abolir les préjugés et la peur de la discrimination. De nombreuses personnes sont touchées par le VIH et un grand nombre d’entre elles sont  encore et toujours stigmatisées et souffrent d’exclusion sociale.

Get tested veut promouvoir la solidarité et combattre la discrimination des personnes séropositives. Ainsi, il sera plus aisé pour les personnes concernées de se faire dépister et de profiter des traitements.

www.gettested.ch

Vivre avec VIH