Désir d’enfant

Être séropositif n’est pas une raison pour renoncer à avoir des enfants. Grâce au traitement antirétroviral, l’espérance et la qualité de vie des personnes séropositives ont fortement augmenté. De plus, on peut pratiquement toujours supprimer le risque de transmission du virus au/à la partenaire et à l’enfant.

Schlafendes baby in Mutters Arm 50Centimos / photocase.de

Conception

Au moment de la conception, il convient d’éviter de transmettre le VIH au/à la partenaire. Si la personne séropositive est sous traitement efficace (Link zu PDF Déclaration de la CFPS), la fécondation peut se faire naturellement, autrement dit par des rapports sexuels sans préservatif.

Grossesse

Un bon suivi par des médecins spécialistes est la règle numéro un pendant la grossesse. Il s’agit ici d’éviter la transmission du virus de la mère à l’enfant, ce qui est aujourd’hui toujours possible avec le traitement médical approprié.

Naissance et allaitement

Une femme enceinte séropositive qui est sous traitement efficace au moment d’accoucher peut, en règle générale, mettre l’enfant au monde de façon naturelle. Sinon, une césarienne est pratiquée pour éviter la transmission du VIH à l‘enfant.

Selon les nouvelles recommandations de la Commission fédérale pour la santé sexuelle, une mère séropositive sous traitement efficace peut allaiter son enfant à condition de faire des dépistages réguliers et d’être conseillée par des professionnels.