Hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH)

Le «programme HSH» contribue activement à préserver la santé sexuelle des hommes qui ont des rapports avec des hommes et celle de leurs partenaires sexuels, en les convainquant d’adopter un comportement sexuel sans risque. L’Aide Suisse contre le Sida mise sur des conseils via l’Internet, participe à l’organisation de campagnes nationales, constitue le lien entre les Groupes Sida régionales de l’Aide Suisse contre le Sida et soutient les Checkpoints.

Logo de Dr.Gay

Outil de conseil Dr. Gay

Dr. Gay est une plateforme de conseil en ligne pour les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes. Dr. Gay aborde et approfondit de multiples thèmes : VIH et IST, sexualité des gays, coming out, drogues, santé psychique et d’autres sujets en relation avec la santé des gays. Une équipe de conseillers de l’Aide Suisse contre le Sida formés spécialement à cet effet répondent aux questions de manière rapide, simple et anonyme.

  • Actualité: Dr Gay est l’interlocuteur en ligne pour toute question liée aux règles de safer sex, au comportement à adopter après une situation à risque et à la santé des gays. 
  • Objectif: le site internet est interactif et le Dr Gay étend son offre également sur facebook et d’autres plateformes de médias sociaux.
  • Bilan: Dr Gay a répondu à plus de 500 questions sur son site et dans d’autres médias gays imprimés ou en ligne en 2017.
#undetectable: VIH indétectable et non infectieux ?

#undetectable Les traitements contre le VIH protègent d’une transmission du virus.

Les personnes séropositives sous traitement antirétroviral efficace sur la durée ne transmettent plus le virus. Ce message de la campagne #undetectable entend abolir la stigmatisation des personnes séropositives.

  • Actualité: la campagne a démarré en décembre 2015 avec une vaste offensive dans les médias imprimés et en ligne destinés aux gays. #undetectable conserve toute son actualité et il s’agit de l’un des principaux sujets du programme HSH de l’Aide Suisse contre le Sida.
  • Objectif: former les collaborateurs de la prévention et leur faire assimiler le changement de paradigme dans le travail de prévention;
    permettre aux séropositifs de vivre une sexualité épanouie et supprimer l’auto-stigmatisation;
    faire prendre conscience aux séronégatifs que le problème, ce n’est pas le séropositif, mais celui qui ne connaît pas son statut.
  • Bilan 2017: annonces parues dans les médias gays, actions dans le cadre des prides; toutes les informations concernant #undetectable sont disponibles sur drgay.ch/undetectable 

Starman 

La campagne Starman est axée sur les infections sexuellement transmissibles (IST) et sur le dépistage régulier. En effet, la syphilis, la gonorrhée et les chlamydias se traitent bien si elles sont détectées à temps. Les semaines de dépistage des IST ont pour but de sensibiliser les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes (HSH) aux infections sexuellement transmissibles : quelles sont les principales IST, quels sont les risques, comment peut-on se protéger et à quelle fréquence faut-il réaliser un dépistage en tant qu’homme sexuellement actif.

Actualité: la campagne Starman a été un succès en 2017 et elle sera réalisée pour la deuxième fois en 2018.

Objectif: attirer l’attention du groupe très vulnérable des HSH sur les risques d’infections sexuellement transmissibles (IST) telles que la syphilis, la gonorrhée et les chlamydias.

Bilan: quelque 1500 dépistages combinés (syphilis, gonorrhée, chlamydias) ont été réalisés en 2017 dans le cadre de la campagne Starman.drgay.ch/starman

Réduis le Risque

Securion

Avec la campagne Securion, l’Aide Suisse contre le Sida aimerait sensibiliser tous les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes aux risques de VIH potentiels et promouvoir les différentes mesures de protection. Il s’agit de savoir quels sont les risques, comment on peut se protéger et quelle est la protection qui convient à chacun. L’objectif est d’éviter toute exposition au VIH pendant un mois pour faire un dépistage le mois suivant dans des centres sélectionnés.

Actualité: la campagne Securion a eu lieu pour la première fois en automne 2017.

Objectif: inciter les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes à faire un dépistage du VIH et les sensibiliser aux risques de VIH et aux possibilités de se protéger.

Bilan: plus de 1100 dépistages réalisés, le groupe cible connaît les différentes stratégies pour se protéger. drgay.ch/securion