LOVE LIFE Campagne

Dix affiches pour une sexualité responsable

Berne, 28. juillet 2014

La nouvelle campagne LOVE LIFE contre le VIH et les autres infections sexuellement transmissibles (IST) a été lancée en mai 2014. Son but est de réduire le nombre de nouveaux cas d'infection. Les affiches, visibles dans toute la Suisse dès maintenant, mettent en scène cinq couples qui s'engagent pour un comportement sexuel sûr. Près de 300 personnes ont postulé pour participer aux séances de photos.

« LOVE LIFE – ne regrette rien » encourage toutes les personnes sexuellement actives en Suisse à adopter un comportement faisant la part belle au plaisir mais responsable, ce qui implique de se protéger contre le VIH et les autres IST. Dans cette campagne, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), SANTÉ SEXUELLE Suisse et l'Aide suisse contre le sida misent sur la coopération active de la population, l'approche participative étant gage de succès dans le travail de prévention. Près de 300 personnes ont répondu au recrutement lancé au début de la campagne le 12 mai, manifestant leur désir de poser pour la célèbre photographe suisse Diana Scheunemann. Cinq couples de gens âgés de 20 à 52 ans ont été choisis au terme d'un processus de sélection en plusieurs étapes. Sur les nouvelles affiches LOVE LIFE placardées dans toute la Suisse ces prochaines semaines, ils incarnent un comportement sexuel responsable qui implique de suivre les règles du safer sex. Leurs motivations à participer à la campagne ont constitué l'élément déterminant pour leur sélection.

Le manifeste et le film rencontrent un franc succès

En concevant une campagne fondée sur une approche participative, l'OFSP a emprunté une nouvelle voie, avec succès : sur le site Internet, près de 100 000 personnes ont répondu oui au manifeste LOVE LIFE, le film « LOVE LIFE – ne regrette rien » a été visionné plus d'un demi-million de fois et plusieurs milliers d'anneaux roses LOVE LIFE, symboles d'une sexualité responsable, ont été commandés.

Prochaines étapes

Par la campagne « LOVE LIFE – ne regrette rien », l'OFSP et ses partenaires SANTÉ SEXUELLE Suisse et l'Aide suisse contre le sida diffusent un message favorable à un mode de vie conjuguant plaisir et comportement responsable, ce qui inclut une protection contre le VIH et les autres IST. La population suisse continue d'être invitée à s'engager pour la campagne. Quiconque répond oui au manifeste LOVE LIFE sur le site Internet www.lovelife.ch s'engage à se protéger lors de tout rapport sexuel en dehors d'une relation stable, ce qui implique de suivre les règles du safer sex. Porter l'anneau rose LOVE LIFE, qui peut être commandé gratuitement, permet également de manifester publiquement son engagement personnel.

Les chiffres : les déclarations de VIH ont diminué en 2013
L’an dernier, 575 diagnostics de VIH ont été déclarés, soit 8 % de moins qu’en 2012. Par conséquent, la surprenante augmentation en 2012 n’était pas un tournant. Au contraire, les chiffres de 2013 confirment la baisse lente mais constante observée depuis 2009. Les chiffres de 2013 s’expliquent surtout par le recul des cas d’infection chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH).

Les coûts de la campagne LOVE LIFE
Depuis un certain temps déjà, l’OFSP investit env. 2 millions de francs par an dans ces campagnes. A titre de comparaison : le traitement d’une seule personne séropositive coûte environ 25 000 francs par an. Partant d’une durée de vie moyenne de 40 ans à dater du début de la thérapie, un diagnostic de VIH coûte environ un million à la caisse-maladie.

Renseignements :
Office fédéral de la santé publique (OFSP), media@bag.admin.ch ou 058 462 95 05
www.lovelife.ch
SANTÉ SEXUELLE Suisse, Barbara Berger, 079 333 72 88
Aide suisse contre le sida, Daniel Seiler, 079 655 55 34