Sexe vaginal

Les rapports vaginaux non protégés comportent un grand risque de contracter le VIH ou une autre maladie sexuellement transmissible. Même une brève pénétration ou une pénétration sans éjaculation s’avèrent risquées. Respecter les règles de safer sex: rapports avec pénétration uniquement avec préservatif.

Une transmission est-elle possible même si l’homme ne fait que pénétrer très brièvement?

Oui. La pénétration même briève du pénis non protégé dans le vagin peut aboutir à la contraction de maladies sexuellement transmissibles ou du VIH.

Les rapports vaginaux peuvent-ils être dangereux même sans éjaculation?

Oui. Les rapports vaginaux non protégés présentent un risque même s’il n’y a pas eu d’éjaculation.

Une infection dans le cadre d’une relation fixe est-elle possible?

Oui. Que l’on soit marié/e ou non, il peut y avoir des écarts de conduite dans une relation fixe. En cas d’aventure d’un soir ou de liaison, il faut toujours se protéger et protéger son partenaire en utilisant un préservatif. Le préservatif protège d’une transmission du VIH et d’autres maladies sexuellement transmissibles, sans être toutefois une protection absolue.

Nous avons fait l’amour pendant les règles. Est-ce dangereux?

Oui. Si une femme est séropositive, la quantité de virus dans son sang pendant la menstruation est importante. Pour cette raison les rapports sexuels non protégés (vaginaux, bucco-génitaux) pendant les règles comportent un risque de s’infecter par le VIH.

Mes doigts n’ont pénétré que brièvement dans le vagin. Dois-je avoir peur?

Non. Il n’y a pas de risque de s’infecter par le VIH. Cependant, si l’on porte ses doigts à la bouche après avoir été en contact avec le vagin, d’autres maladies sexuellement transmissibles peuvent être contractées.

Puis-je utiliser le même préservatif pour un rapport vaginal et anal?

Non. Il faut toujours utiliser un nouveau préservatif pour chaque orifice (anus, vagin). Unique moyen de se protéger contre le VIH, les maladies sexuellement transmissibles ou l’hépatite C.


Puis-je aussi m’infecter si j’introduis dans mon vagin un godemiché ou des boules de geisha?

Non. Mais il faut se tenir aux règles d’hygiène élémentaires: laver soigneusement le godemiché avec de l’eau et du savon ou de l’alcool avant de le passer plus loin.